facebook
^Rentrer à la page principal

logo cna afrique


  • 1 Des formations au CNA
    Traditionnellement, le mois d'août est réservé au recyclage de notre personnel. Cette année, le CNA ne déroge pas à la règle. Le mois d'août 2017 est consacré à la formation des techniciens formateurs en audiovisuel (réalisation, prise de vue, prise de son, montage, etc.) La formation va se dérouler à Ouagadougou et réunir des techniciens du Burkina, du Mali, du Niger, du Bénin, du Sénégal et du Cameroun.
  • 2 Sembène vu par les Africains
    Le CNA s'est associé au projet « Sembene à travers l’Afrique » qui s'est déroulé dans une trentaine de pays du 9 au 11 juin 2017, à l’initiative du Galle Ceddo Projects. Plus de 90 projections dans 30 pays du documentaire « Sembene ! » (87’, 2015) de Samba Gadjigo et Jason Silverman. Le CNA a organisé 9 séances pour près de 1350 spectateurs dans 4 pays: Burkina Faso, Bénin, Mali et Niger (Lire ci-dessous).
  • 3 Mali: ça tourne!
    En mai, une équipe du CNA Mali a réalisé deux films à Kayes, en partenariat avec Unicef, sur le mariage des enfants et l’excision. Tournés en langue locale, ces films sont, en ce moment, doublés en cinq langues : Peulh, Sarakolé, Khassonké, Bamanankan et Malinké. Ils serviront de supports à une campagne de sensibilisation contre l’excision et le mariage des enfants, afin de réduire la déscolarisation des jeunes filles.
  • 4 Oui à l'égalité des sexes
    Cameroun: Avec l’appui du Fonds canadien d’initiatives locales, le CNA, organise, à partir du 25 septembre, une campagne de sensibilisation à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes dans les départements du Mayo Kani et du Mayo Danay, région de l’Extrême-Nord. Plusieurs activités : l’organisation de deux ateliers de formation de 20 femmes en audiovisuel à Kaélé et à Yagoua ; la réalisation de deux films de sensibilisation; l’organisation de 30 séances de projections-débats dans 15 villages.
  • 5 Burkina: pour des actes de naissance
    Le 30 juin, le CNA a lancé une campagne de sensibilisation à l’enregistrement des naissances dans 30 localités de la Boucle du Mouhoun, en partenariat avec la Coordination Nationale des Associations d'Enfants et Jeunes Travailleurs du Burkina. Chaque localité accueille un micro-trottoir et deux séances de projections-débats. Le projet cours jusqu’en septembre 2017. La suite ci-dessous.

  
  
  

Missions et méthodes

entete8

Missions

Le CNA a pour principal objectif la diffusion de films africains dans des régions où le cinéma existe très peu. Indissociablement, il projette des documents audio-visuels destinés à sensibiliser les populations sur les graves problèmes de développement, de santé ou de société auxquels elles se heurtent.

Il est né d'un constat simple: la production cinématographique africaine de qualité n'est presque pas accessible sur ses propres terres. Le CNA a donc décidé de mettre à profit la légèreté et la qualité du numérique afin d’apporter le cinéma africain vers son public naturel : celui des villages et des quartiers populaires.

Le CNA est un véritable outil de développement culturel et social au service des populations. Il apporte une contribution pour favoriser l’accès du plus grand nombre à l’information et à la culture à l’occasion d’un moment de fête et d’ouverture au monde que représente une soirée cinéma.

 

 

Méthodes

L’organisation des tournées de projection

Le principe consiste à organiser un circuit de plusieurs localités ou le CNA se rendra plusieurs fois avec, à chaque fois, une programmation différente. Le fait de revenir plusieurs fois dans une même localité est un impératif d’efficacité de la communication. Au plan culturel, la possibilité pour les spectateurs de visionner plusieurs films africains de qualité participe à une éducation plus critique à l’image et à la fidélisation d’un public pour les cinémas d’Afrique.

 

Le catalogue de films du CNA

Le CNA dispose de longs métrages africains pour lesquels il a acquis les droits d’exploitation en versant une rémunération aux ayant-droits. Ces films sont négociés et acquis par le CNA Afrique pour une durée d’un an sans exclusivité. Le CNA constitue un modèle alternatif de diffusion du cinéma et participe à l’économie cinématographique africaine.

Il obtient les films de sensibilisation des acteurs du développement qui les produisent pour une large diffusion, dans le but d’un changement favorable des comportements.

 

Le modèle économique

Le modèle économique du CNA repose principalement sur des financements et des partenariats conclus avec des structures d’aide au développement. Le CNA accompagne des campagnes de sensibilisation et organise des séances de projection non payantes.

 

Une méthode originale de déroulement des soirées


Les soirées du CNA sont, pour la plupart, organisées en deux parties : une première partie consacrée à la sensibilisation qui est suivie d’une séance de causerie-débat sur des thèmes variés, et une seconde partie consacrée au long métrage africain.

 

Une unité mobile de projection

Chaque unité mobile CNA comprend une animatrice, un technicien-projectionniste et un chauffeur-assistant. L’équipement est composé d’un véhicule adapté aux conditions du terrain, un écran géant, un groupe électrogène silencieux, un vidéo projecteur de 4 000 lumens, une sonorisation professionnelle, un disque dur multimédia, deux lecteurs Dvd, etc.    

Nos partenaires

 

afrilogo UEMOA horyou.4805feec
renault horyou.4805feec horyou.4805feec

 

Recherche

Newsletter

Suivez toutes les actus des projections des CNA en Afrique !
Toujours à la Une!

Espace privé

Copyright © 2013. cna-afrique.org  Rights Reserved.