facebook
^Rentrer à la page principal

logo cna afrique


  • 1 LES VOEUX DU CNA
    Le Cinéma Numérique Ambulant vous souhaite une bonne année 2019 pleine de sourires et vous remercie ! 2019 au CNA est une année riche et pleine avec la participation du CNA au FESPACO, la 2e édition du Festival des identités culturelles et des centaines de projections.
  • 2 LE CNA AU FESPACO 2019
    Pour la 8ème fois consécutive, le CNA a participé au FESPACO du 18 février au 2 mars à Ouagadougou. Pour marquer les 50 ans de ce festival, le CNA a revisité la mémoire des cinémas d'Afrique. Au total, 80 séances de projections suivies de discussions avec le public, une cinquantaine de localités et quartiers visités, 60 films diffusés, près de 80 000 spectateurs, des conférences, rencontres et échanges, le tout géré par une équipe composée de 45 personnes. Lire plus ci-dessous.
  • 3 La gouvernance locale au Mali
    Depuis le 17 janvier 2019, le CNA Mali, avec le Programme d’Engagement Civique, travaille sur un vaste programme de sensibilisation sur la gouvernance locale et la participation citoyenne. Il intervient dans les 80 communes dans les régions de Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et le District de Bamako. Au total, 160 séances de projections-débats sont à organiser. Un accent est mis sur les rôles et responsabilités des citoyens dans la gestion de la gouvernance locale. Le CNA a réalisé avant une série de trois films de 15mn sur les questions suscitées. Des micros-trottoirs seront également réalisés.
  • 4 ACCORD CNA-CELTHO
    Le Cinéma Numérique Ambulant Afrique et le Centre d'études linguistiques et historiques par la tradition orale ont signé un accord cadre de coopération le 23 février à Ouagadougou. Cet accord concerne le développement de projets conjoints à travers la mise en œuvre de complémentarités dans leurs domaines de compétences respectifs; l'organisation de colloques, congrès, symposiums, séminaires ou autres manifestations culturelles ; l'appui au Festival des identités culturelles organisé par le CNA Afrique...
  • 5 SEMAINE DU CINEMA BRESILIEN
    Le CNA et l'Ambassade du Brésil au Cameroun organise la 4ème édition de la Semaine du cinéma brésilien du 5 au 11 février 2019 à Yaoundé et Obala. Pour la première fois, ce festival est délocalisé dans une ville proche de la capitale. Au programme, neuf projections de films brésiliens et camerounais dans les écoles, les quartiers et à la résidence du Brésil.

  
  
  

Missions et méthodes

entete8

Missions

Le CNA a pour principal objectif la diffusion de films africains dans des régions où le cinéma existe très peu. Indissociablement, il projette des documents audio-visuels destinés à sensibiliser les populations sur les graves problèmes de développement, de santé ou de société auxquels elles se heurtent.

Il est né d'un constat simple: la production cinématographique africaine de qualité n'est presque pas accessible sur ses propres terres. Le CNA a donc décidé de mettre à profit la légèreté et la qualité du numérique afin d’apporter le cinéma africain vers son public naturel : celui des villages et des quartiers populaires.

Le CNA est un véritable outil de développement culturel et social au service des populations. Il apporte une contribution pour favoriser l’accès du plus grand nombre à l’information et à la culture à l’occasion d’un moment de fête et d’ouverture au monde que représente une soirée cinéma.

 

 

Méthodes

L’organisation des tournées de projection

Le principe consiste à organiser un circuit de plusieurs localités ou le CNA se rendra plusieurs fois avec, à chaque fois, une programmation différente. Le fait de revenir plusieurs fois dans une même localité est un impératif d’efficacité de la communication. Au plan culturel, la possibilité pour les spectateurs de visionner plusieurs films africains de qualité participe à une éducation plus critique à l’image et à la fidélisation d’un public pour les cinémas d’Afrique.

 

Le catalogue de films du CNA

Le CNA dispose de longs métrages africains pour lesquels il a acquis les droits d’exploitation en versant une rémunération aux ayant-droits. Ces films sont négociés et acquis par le CNA Afrique pour une durée d’un an sans exclusivité. Le CNA constitue un modèle alternatif de diffusion du cinéma et participe à l’économie cinématographique africaine.

Il obtient les films de sensibilisation des acteurs du développement qui les produisent pour une large diffusion, dans le but d’un changement favorable des comportements.

 

Le modèle économique

Le modèle économique du CNA repose principalement sur des financements et des partenariats conclus avec des structures d’aide au développement. Le CNA accompagne des campagnes de sensibilisation et organise des séances de projection non payantes.

 

Une méthode originale de déroulement des soirées


Les soirées du CNA sont, pour la plupart, organisées en deux parties : une première partie consacrée à la sensibilisation qui est suivie d’une séance de causerie-débat sur des thèmes variés, et une seconde partie consacrée au long métrage africain.

 

Une unité mobile de projection

Chaque unité mobile CNA comprend une animatrice, un technicien-projectionniste et un chauffeur-assistant. L’équipement est composé d’un véhicule adapté aux conditions du terrain, un écran géant, un groupe électrogène silencieux, un vidéo projecteur de 4 000 lumens, une sonorisation professionnelle, un disque dur multimédia, deux lecteurs Dvd, etc.    

Nos partenaires

 

afrilogo UEMOA horyou.4805feec
renault horyou.4805feec horyou.4805feec

 

Recherche

Newsletter

Suivez toutes les actus des projections des CNA en Afrique !
Toujours à la Une!

Espace privé

Copyright © 2013. cna-afrique.org  Rights Reserved.