facebook
^Rentrer à la page principal

logo cna afrique


  • 1 BURKINA: SILENCE, ON TOURNE!
    Le Cinéma Numérique Ambulant réalise un documentaire sur la cohésion sociale et l'autonomisation des ménages, avec le soutien de l'Ong Catholic Relief Services. Le tournage s'est déroulé du 14 au 20 mai derniers dans les camps des réfugiés maliens de Goudebo, Mentao et dans les villages hôtes burkinabé. Ce documentaire sera diffusé dans les différentes localités au cours d'une tournée de projections prévue en juin 2018.
  • 2 LA RELANCE DU CINÉMA AU TOGO
    Le CNA du Togo a participé à la 1ère édition de la Semaine nationale du cinéma togolais organisé par la Direction nationale de la cinématographie du 2 au 7 juillet 2018. Le CNA a réalisé des projections de courts-métrages togolais. L'objectif de cette opération était de créer de meilleures conditions de création de films, et d'intéresser le grand public à la production locale.
  • 3 YAOUNDÉ: LE CINÉMA EN FÊTE
    Le CNA Cameroun lance son programme festivalier "Fête du cinéma, des écrans dans la ville" du 28 juillet au 3 août 2018 à Yaoundé. Pour cette seconde édition, des projections de films sont prévus dans cinq quartiers et village périphérique de Yaoundé, mais aussi dans la salle Sita Bella et à l'espace culturel Othni. Au total 15 séances de projections ; 23 films venus d'une dizaine de pays ; un hommage à un pionnier et la publication des actes de la conférence sur la diffusion du cinéma francophone.
  • 4 LE FESTIVAL DES IDENTITES CULTURELLES EST NE!
    Le Cinéma Numérique Ambulant Afrique crée le Festival des Identités Culturelles (FestIC). La 1ère édition se tient à Ouagadougou, Burkina Faso, du 4 au 10 novembre 2018 sous le thème : « Identités culturelles en milieu urbain ». Ce festival a pour but de promouvoir les films qui font découvrir des identités culturelles particulières. Il a pour objectif d’accroitre le niveau de connaissance des populations sur les valeurs et expressions culturelles des communautés et de promouvoir le dialogue interculturel entre les communautés. Lire ci-dessous.
  • 5 Sembène Ousmane en Centrafrique
    Le 9 juin, le CNA Centrafrique a organisé à Bangui la projection de films de Sembène Ousmane, considérée comme le père des cinémas d'Afrique. C'était en hommage au cinéaste sénégalais de regretté mémoire. En partenariat avec l'Association des amis de Mongo Beti au Cameroun.

  
  
  

Festivals

entete11

 

Cannes

Acteur culturel majeur, le CNA participe, depuis sa création, à divers festivals et manifestations culturelles en Afrique et en Europe pour accompagner le développement du cinéma.

Le CNA était au Festival de Cannes respectivement en 2017 et en 2012.

En 2017, ses représentants ont participé à une table-ronde organisée par l'Institut Français sur le thème de la diffusion des films africains en Afrique et dans le monde. Avec près de 200 films diffusés et 1400 projections cinématographiques par an, le CNA est l'un des diffuseurs les plus importants en Afrique.

En 2012, à l'invitation de l'Institut français de Paris, le CNA a donné une conférence le 23 mai au Pavillon des cinémas du monde pour présenter les résultats de la table ronde qu'il avait organisé au Fespaco en 2011, sur le thème : "La place des cinémas itinérants dans l'économie cinématographique africaine ». Les responsables des CNA d'Afrique étaient présents.

Fespaco

Edition 2017: le CNA a proposé au public un programme riche et varié, avec des activités au Village CNA, sis au Maquis le festival à la Cité An III, Ouagadougou, et d'autres décentralisées. Notamment un débat sur la place du cinéma de Nollywood dans l'espace francophone africain et un autre sur les rapports entre les cinémas afro-diasporiques et ceux du continent, des projections de films récents, la traditionnelle conférence de presse.

Edition 2015 : le CNA propose, pour la seconde fois, le programme « Fespaco classique » qui consiste à amener le public à redécouvrir les classiques du cinéma africain qui ont connu du succès au cours des projections CNA. Ce projet a pour but d’entretenir la mémoire du cinéma africain auprès d’un public riche et diversifié.

Edition 2013 : le CNA lance l’activité « Fespaco classique » et créé une commission des ayants-droits des films composée de professionnels du cinéma, dont la mission est d’aider le CNA à améliorer sa politique de rémunération des films. Le Conseil d’administration du CNA Afrique s’ouvre à des personnalités extérieures influentes.

Edition 2011 : le CNA célèbre ses dix ans d’existence au Fespaco et présente le CNA Afrique. Il organise 10 séances de projection en plein air à Ouagadougou et une table-ronde sur le thème : « la place des cinémas ambulants dans l’économie cinématographique africaine ; le modèle économique du CNA et les modalités de rémunération des ayants droit ».

Edition 2009 : le CNA expose ses activités au Marché international du cinéma africain (MICA), effectue quelques projections restreintes et organise une conférence de presse pour présenter ses activités.

Edition 2007 : opération « 7 écrans dans la ville » et projections dans les quartiers populaires de Ouagadougou.

Nos partenaires

 

afrilogo UEMOA horyou.4805feec
renault horyou.4805feec horyou.4805feec

 

Recherche

Newsletter

Suivez toutes les actus des projections des CNA en Afrique !
Toujours à la Une!

Espace privé

Copyright © 2013. cna-afrique.org  Rights Reserved.