facebook
^Rentrer à la page principal

logo cna afrique


  • 1 Bénin: éducation à la sexualité
    Depuis le 13 novembre, le CNA a lancé une campagne de sensibilisation aux grossesses non désirées, aux avortements clandestin et au harcèlement sexuel dans 60 collèges et lycées et département de Zou sillonne le département du Zou. Le projet va se poursuivre jusqu'en avril 2018.
  • 2 Mali: sur le fleuve Niger
    Le CNA et l’Institut français ont organisé le Ciné-pirogue du 27 octobre au 10 novembre. Une équipe du CNA a embarqué dans une pinasse pour traverser 11 quartiers de Bamako situés le long du fleuve, où elle a, chaque soir, jeté l’ancre le temps d’une projection sur la berge.
  • 3 Mali: ça tourne!
    En mai, une équipe du CNA Mali a réalisé deux films à Kayes, en partenariat avec Unicef, sur le mariage des enfants et l’excision. Tournés en langue locale, ces films sont, en ce moment, doublés en cinq langues : Peulh, Sarakolé, Khassonké, Bamanankan et Malinké. Ils serviront de supports à une campagne de sensibilisation contre l’excision et le mariage des enfants, afin de réduire la déscolarisation des jeunes filles.
  • 4 Burkina: promotion de l'état civil
    Depuis le 13 novembre, le CNA participe à une campagne de communication sur l’établissement de l’acte de naissance dans 18 localités de la Boucle du Mouhoun. Au total, 36 séances de causeries-débats seront organisées.
  • 5 Mission de supervision
    Cameroun. Le CNA supervise la réalisation de deux films éducatifs portant sur le mariage d’enfants et l’enregistrement des naissances, réalisé par l’association Espace Lumière, sur financement UNICEF. Le tournage du premier film se déroule depuis samedi 21 octobre au village Dakar, vers Ouro Tchédé à Maroua. Les films seront diffusés dès janvier 2018 par le CNA dans la région de l’Extrême-Nord.

  
  
  

Blog

Le CNA au festival de Cannes 2017

Après 2012 où il était présent avec une forte mobilisation de ses membres, le CNA est reparti à Cannes en 2017.

 

1 cannes

Le samedi 20 mai 2017, Christian Lambert, co-fondateur du Cinéma Numérique Ambulant (CNA) et président du CNA en France, a intervenu à la table-ronde organisée par l’Institut Français sur le thème de la diffusion du cinéma africain en Afrique et dans le monde. C’était au Pavillon des cinémas du monde, au Festival de Cannes.


Outre Christian Lambert, ont participé au débat Stéphanie Dongmo, chargée de communication du CNA Afrique, à partir de Yaoundé par Skype. Le débat était animé par Véronique Joo Aisenberg, directrice de la Cinémathèque Afrique, avec la participation d’Alex Moussa Sawadogo, directeur du Festival Afrikamera en Allemagne, Jean Roke Patoudem, Producteur et Distributeur, Laza, Cinéaste et fondateur de Rencontres du film court de Madagascar et Moussa Touré, cinéaste et directeur du festival Moussa invite...

 

cna can5 18486431 1522894314421732 6144105034798334070 n
Aujourd’hui en Afrique, il n’existe pas de véritable industrie du cinéma, excepté en Egypte, au Nigéria et en Afrique du Sud. Les salles ont disparu et de nouveaux circuits ont vu le jour. Quelle place pour le cinéma africain dans ce nouveau contexte? Comment se diffuse-t-il aujourd’hui sur le continent et au-delà? Quels enjeux pour les créateurs et pour l’industrie du cinéma en Afrique?


C’est à toutes ces questions qu’ont réfléchi les participants au débat. Christian Lambert et Stéphanie Dongmo ont parlé du rôle et de l’apport concret du Cinéma Numérique Ambulant dans la diffusion des contenus cinématographiques aujourd’hui dans sept pays africains : Bénin, Mali, Niger, Cameroun, Togo, Burkina Faso, Sénégal.


Pour l’année 2016, le CNA a organisé 1 378 projections cinématographiques et diffusé près de 200 films différents pour un public estimé à 1. 200 000 spectateurs. Un chiffre qui est d’ailleurs en baisse du fait de la situation de crise que traversent plusieurs pays. Le CNA gère 17 unités mobiles de projections qui sillonnent les villes et villages pour rapprocher les cinémas d’Afrique de ses publics.

Copyright © 2013. cna-afrique.org  Rights Reserved.